Mis au point pour la première fois par la Tonnellerie Saury en 2000, le procédé d’immersion consiste à placer la barrique « en rose » dans un bain d’eau chaude à + plus de 80°C.

À la sortie de l’immersion, la barrique est cintrée de manière classique, la chauffe de toastage ou « bousinage » (Légère, Lumière ou Moyenne Longue, Moyenne, Moyenne+ ou Longue) intervient dans un second temps. Au cours de cette étape essentielle qui permet de révéler les arômes du bois, le tonnelier  met en œuvre une chauffe douce et pénétrante afin de gérer l’évaporation progressive de l’eau contenue dans le bois et atteindre l’intensité de chauffe désirée.

À la dégustation, les vins présentent une bouche équilibrée et harmonieuse. La barrique donne plus de souplesse et de sucrosité au vin tout en diminuant l’apport tannique et l’amertume. Le fruité du vin est souligné par la fraîcheur apportée par la barrique. Les notes subtiles de vanille, de toasté et d’épices viennent compléter le profil aromatique du vin en fonction de l’intensité de la chauffe.

Outre le procédé de cintrage des barriques, l’origine des forêts, le temps de séchage, le tri des merrains et la chauffe sont autant de critères qui nuancent le profil de la barrique.

 

N’hésitez pas à contacter votre commercial Saury pour adapter au mieux votre choix en fonction du profil de votre vin et de vos attentes.